Les disciplines sportives

sport Judo

Judo

News

Aucune nouvelle n'a été trouvée.

Description




Seul représentant des arts martiaux aux Jeux Paralympiques, le judo est au programme depuis Séoul en 1988 pour les messieurs. Les dames, elles, n’arrivent sur les tatamis qu’aux Jeux d’ Athènes en 2004.

Le judo paralympique est ouvert aux athlètes des deux sexes atteints de cécité ou d’une déficience visuelle. Il est régi par l’IBSA (International Blind Sports Federation), un membre de l’IPC (International Paralympic Committee). Il applique le règlement de la Fédération Internationale de Judo (FIJ).

Les différences entre le judo olympique et le judo paralympique s’expliquent par la déficience des judokas.
Quelques exemples :
Au début du match, les juges sont chargés de conduire les deux athlètes à leur place respective sur le tatami. Celui-ci comporte différentes textures permettant aux combattants d’identifier les différentes zones, notamment la zone de combat.
Les avantages marqués sont annoncés par l’arbitre et les sorties de tapis ne sont pas sanctionnées.

En judo, les athlètes sont d’abord répartis en plusieurs classes selon leur niveau de déficience visuelle :
B1 (aveugle),
B2 ou B3 (malvoyant).

Cette classification leur donne le droit de participer aux compétitions.
Ils sont ensuite partagés en catégories de poids, 7 pour les hommes et 6 pour les femmes. Donc sur le tatami, un judoka classé B1 peut rencontrer un judoka classé B3.
Pour permettre aux juges d’appliquer les règles spécifiques aux athlètes classés B1, ils doivent arborer un macaron rouge sur la partie supérieure des manches du kimono.

Signalons aussi que durant le combat, l’environnement doit être le plus calme possible, le bruit empêchant les protagonistes de se repérer dans l’espace.

Documents

 Liste de classification

Activités

Aucune activité n'a été trouvée.

Resultats

Aucun résultat n'a été trouvé.

Liens

judo 3.JPGjudo 2.JPGjudo emiel.jpg