News

Para athlétisme - season best pour Basile Meunier aux Mondiaux d'athlétisme

Les dix derniers jours, Londres à accueilli les Championnats du monde de para athlétisme. Cinq Belges étaient au programme: Basile Meunier, Livia De Clercq, Peter Genyn, Joyce Lefevre et Gitte Haenen. Ahmed Al Ksso, réfugié Irakien résidant en Belgique, était aussi de la partie.
La plus grande chance de médaille était Peter Genyn (Classe T51). L’été dernier, il décrochait deux fois l’or Paralympique, sur 100 et 400m. En 2015, il remportait également ces deux courses à l’occasion des Championnats du monde de Doha. Peter Genyn espérait vraiment confirmer ces deux titres mondiaux.

Basile Meunier, athlète élite soutenu par la Ligue Handisport Francophone, disputait vendredi 14 juillet les séries du 800m T38. Avec un temps de 2:23.59, il se classa finalement, 5ème, hors des places qualificatives pour la finale. Samedi 22, c’est le 1500m T38 qui était au programme de Basile. Il termina la course à la 10ème place, améliorant sa meilleure performance de la saison, en 4:51.40.

Dans la finale du 400m, Peter Genyn franchissait la ligne en deuxième position en 1:21.63. L’Algérien Berrahal terminait en effet premier au terme de la dernière ligne droite. Peu de temps après l’arrivée, Berrahal était disqualifié pour avoir mordu la ligne de son couloir dans le virage. Dans un premier temps, l’appel de l’Algérie était entendu par le jury, qui réattribuait la médaille à Berrahal. Le lendemain, des images fournies par le Portugal et la Belgique incitaient un nouveau jury a finalement confirmer le déclassement de l’Algérien, et ainsi attribuer définitivement la médaille à Peter Genyn. Ensuite, le jour de notre fête nationale, Peter Genyn défendait son titre sur le 100m. La course s’annonçait serrée avec à ses côtés le Finlandais Piispanen et l’algérien Berrahal. Malgré cette rude concurrence, il prenait directement de l’avance. Il franchit finalement la ligne en 21.10, avec plus d’une longueur d’avance, et décrochait sa deuxième médaille d’or.

Pour Gitte Haenen, c’était une première participation à un Championnat du monde. Elle prenait le départ du 100m T42 le dimanche 16 juillet. Une belle remontée lui permit de franchir la ligne en quatrième position, en 16.73, améliorant ainsi sa meilleure performance personnelle.

L’athlète Joyce Lefevre entrait trois fois en action durant ces dix jours. Le jour d’ouverture, elle prenait le départ de la finale du 100m T34, qu’elle boucla en 8ème position avec un temps de 22.12. Lundi 17 juillet elle prit le départ du 800m T34, qu’elle termina en 5ème position, avec un temps de 2:43.39. Jeudi 20, elle disputait sa dernière course des Mondiaux. Elle finit sont 400m à la 6ème place, en améliorant sa meilleure performance de la saison: 1:17.13. Elle fut malheureusement disqualifiée, pour avoir franchi la ligne intérieure de son couloir.

Dimanche 23 juillet, Livia De Clercq était la dernière Belge à entrer en action . Avec un saut à 3m16, elle se classât 6ème du saut en longueur en classe T42.

Ahmed Al Ksso entrait lui aussi en action dans la classe T47. Al Ksso, athlète Irakien vivant en Belgique avec le statut de réfugié, était membre de l’Independant Paralympic Athletes Team. Sur le 100m, il se classât 8ème en 12.18, son meilleur temps de la saison. En triple saut, il réalisa aussi sa meilleure performance de l’année, terminant à la 8ème place. Le 19 juillet, il concourrait dans la finale du saut en longueur. Avec un saut à 5m59, il se classa 13ème.
Grâce aux deux médailles obtenues par Peter Genyn, le nombre de médailles décrochées par la Paralympic Team Belgium en Championnats du monde grimpe à sept.






< Retour