European Para Youth Games

Trois jeunes sportifs soutenus par la Ligue Handisport Francophone participaient aux EPYG, les Jeux Européens pour les jeunes sportifs en situation de handicap. A Liguria, dans des conditions pas toujours optimales, nos jeunes ont sorti le meilleur d’eux-mêmes.

Notons les superbes courses de Kylian Lusiau, nageur S8, qui  améliore la plupart de ses meilleures performances personnelles lors des différentes courses, en piscine de 25 mètres.

  • 100m nage libre: avec un temps de 1:09.71, Kylian se classe 2ème de sa catégorie, améliorant sa MP de près de quatre secondes.
  • 100m dos: Kylian établit une nouvelle MP, en 1:23.08, contre 1:27.64 précédemment.
  • 100m papillon: très en forme, Kylian améliore de nouveau de près de 5 secondes son chrono de référence, en 1:26.56.
  • 400m nage libre: Kylian se classe 3ème S8, en un temps de 5:21.09`. A nouveau une meilleure performance personnelle.
  • 200m quatre nages: Décidément très en forme, Kylian se surpasse et améliore sa meilleure performance personnelle de 11 secondes 26. Temps final de 3:03.86.

Très belle compétition de Kylian, qui a pu concrétiser les efforts consentis à l’entrainement. Il améliore toutes ses meilleures performances personnelles, et semble littéralement tiré vers le haut par la compétition et la concurrence, alors qu’il se présentait aux EPYG en pleine phase d’entrainement, dans le seul objectif d’accumuler les longueurs et de travailler son volume.

 

En athlétisme, Simon Clinquart (CABW) est de retour de blessure et vise surtout à reprendre le rythme des compétitions.

  • Lancer du javelot: Simon réalise un jet à 30m74. A un mètre sous son record personnel, il décroche quand même la première place de sa catégorie, et remporte donc une première médaille pour la Belgique lors de ces EPYG.
  • Lancer du poids: Très proche de son record personnel, Simon se classe deuxième de sa catégorie, avec un lancer à 9m60.

La compétition de Simon est satisfaisante. De retour de blessure, il manquait de rythme et se rapproche pourtant de ses meilleures marques. Le jeune athlète du CABW a clairement de beaux jours devant lui.

 

En judo, Mathieu Gallemaers perd ses quatre combats. Il faut dire qu’il a été versé dans la catégorie des -60kg, faute de participants dans sa catégorie habituelle des -50kg, et que la tâche s’annonçait donc ardue, face à des concurrents d’un autre gabarit que le sien.

 

 

Très belle compétition donc pour toute la délégation Belge lors de ces EPYG, et une très bonne source de motivation et d’inspiration pour les sportifs en herbe.