Athlétisme – Handisport Open Paris – World Para Athletics Grand Prix

du 9 au 10 juin 2022 Paris 

Le Handisport Open de Paris, manche du World Para Athletics Grand Prix de Paris se déroulait les 9 et 10 juin 2022 au Stade Charlety.

4 athlètes de la LHF y participaient.

Honneur aux petits nouveaux de l’équipe avec Maxime Carabin (21 ans) et Ilias Benkaddour (25 ans) qui participaient pour la première fois à une manche du World Para Athletics Grand Prix et ont réalisé de superbes performances !

Maxime Carabin (T52) s’impose de très belle manière sur 100m (17.01) et 400m (1:01.87) avec deux records personnels.  Il prend également la tête du ranking mondial 2022 sur ces deux distances.  Une entrée en matière canon pour ce jeune athlète prometteur !  Max était lui-même surpris de son résultat pour sa première grande compétition internationale. “J’étais très stressé en arrivant à Paris et dans la matinée avant la compétition. Mais une fois que je suis entré dans la call room pour le 100m, j’ai réussi à me détendre et à évacuer le stress et la course s’est très bien déroulée. Mon chrono était complètement inattendu. Je ne m’attendais pas à un temps pareil (17.01) mais cela me montre que le travail à l’entraînement paie. Sur 400m, j’étais beaucoup plus relax même si c’était ma première expérience sur cette distance. La fin de la course a été dure et  intense mais de nouveau, je réalise un chrono auquel je ne m’attendais pas (1:01.87). Claude Issorat (entraîneur de Léa Bayekula) m’a très bien conseillé pour ce premier 400m et je l’en remercie. Je suis très content de ma performance et j’ai hâte de retourner à l’entraînement pour voir ce que la suite me réserve “.

Avec un chrono de 15.54, Ilias Benkaddour (T63) bat également largement son record personnel et le record de Belgique sur 100m et se classe 8ème. Il était très satisfait de sa prestation et de son expérience à Paris. “C’était une magnifique expérience. C’était la première fois que je participais à une compétition de ce niveau et que je voyais autant d’athlètes handisport rassemblés. J’ai été impressionné par le professionnalisme de Paralympic Team Belgium et de toutes les équipes en général. J’ai compris ici ce qu’était véritablement le haut niveau handisport. J’étais très stressé avant ma course mais mon coach François Maingain m’ a parlé et a réussi à me calmer et après cela, je me suis dit, c’est maintenant ou jamais, je ne vais pas me laisser impressionner. Je me suis donc concentré sur ma propre course sans regarder les autres. Il y a a eu un faux départ et j’ai eu peur que ce soit moi mais finalement, tout s’est bien passé. J’ai battu mon record personnel et le record de Belgique. J’aurais pu faire un peu mieux et ce n’est pas encore le niveau mondial mais j’ai pris de l’expérience et j’espère revenir plus fort”.

Solides performances également pour nos deux élites Roger Habsch et Léa Bayekula, à peine deux semaines après le Grand Prix de Nottwil.

Roger Habsch (T51) se classe deuxième du 100m  et du 200m derrière le Finlandais Tony Piispanen avec des chronos de 20.71 et 38.06. Léa Bayekula (T54) se classe troisième du 100 en 17.85, deuxième du 800m (1:58.30) et deuxième du 400m (58.87). Léa a du enchaîné les courses de 800m et 400m en quelques heures à peine et a senti la fatigue lors de son 400m.

Une compétition réussie donc pour nos 4 athlètes ! Et une expérience importante dans la capitale française en vue des Championnats du Monde de para-athlétisme 2023 qui se dérouleront également à Paris et seront sélectifs pour les Jeux Paralympiques 2024.

Résultats complets
Athlétisme – World Para Athletics Grand Prix Paris
  • Partager sur

  • Envoyer un mail

Inscription à la newsletter