Equitation – Championnat d’Europe

du 19 au 25 août 2019 Rotterdam (NED) 

Barbara Minneci et Michèle George décrochent chacune deux médailles de bronze lors de l’Individual Test et lors du Freestyle des Championnats d’Europe de para-dressage, seule discipline para-équestre au programme des Jeux Paralympiques. A un peu plus d’un an des Jeux de Tokyo, il s’agit là d’une performance importante pour ces deux cavalières affiliées au club Quadrille et soutenues par la Ligue Handisport Francophone.

Les Championnats d’Europe de para-dressage, intégrés au sein des championnats d’Europe valides, se déroulaient du 21 au 24 août à Rotterdam. Quatre cavaliers Belges y participaient.

Première athlète paralympique belge à rentrer en action,  Barbara Minneci (Grade III) a réalisé une belle prestation lors de l’Individual Test. Malgré une petite faute, elle et son cheval Stuart réalisent un score de 70,382%, ce qui les classent à la troisième place, derrière Joergensen (or) et Van der Horst (argent).

La cavalière de Strombeek-Bever réalise là une performance très importante. Malgré un très beau top 5 aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, elle n’était en effet pas encore parvenue à monter sur le podium d’une compétition majeure.

Barbara Minneci : « C’est ma première médaille de toute ma carrière à un championnat de ce niveau. Je ne m’y attendais pas du tout, j’étais là avant tout pour l’équipe. Le cheval était facile à monter, bien à l’écoute, très concentré sur tout ce que je lui demandais et a montré tout ce qu’il savait faire. Je suis vraiment très contente. Stuart était resté timide jusqu’ici en compétition mais, finalement, on est arrivé à montrer de quoi il était capable. »

Cette médaille de bronze constitue sans aucun doute un boost important pour Barbara dans la route vers les Jeux Paralympiques de Tokyo en 2020, qui débuteront dans un tout petit peu plus d’un an.

Médaillée d’argent en 2017 dans la même épreuve, Manon Claeys (Parantee-Psylos) avait des sérieuses ambitions en arrivant à Rotterdam. Elle souhaitait faire au moins aussi bien qu’en 2017 et, si possible, ramener l’or. La Néerlandaise Sanne Voets l’en empêche finalement en remportant l’épreuve avec le score de 76,659%. Manon Claeys, sur San Dior, se classe deuxième, avec 73,805%. Le bronze revient à la Suédoise Etzner Jakobsson (72,905%).

Un peu plus tard dans la journée, nos compatriotes Michèle George et Kevin Van Ham disputaient eux-aussi l’Individual Test, en grade V.

La quadruple médaillée paralympique Michèle George, sur Best of 8, son nouveau cheval, réalise un score de 72,571%, ce qui lui vaut une troisième place, derrière le Néerlandais Frank Hosmar (75,810%) et la Brittanique Sophie Wells (75,595%).
Kevin Van Ham termina à une belle cinquième place, avec un score de 70,833%.

Michèle George: « Je suis super heureuse parce que je suis venue ici avec une nouvelle jument que j’ai seulement depuis 8 semaines. Donc c’était une grande découverte pour moi. Il y a encore 8 semaines, j’étais à pied. Puis j’ai acheté cette jument de 9 ans et nous sommes tombées amoureuses l’une de l’autre. C’est surtout de bon augure pour les prochains Jeux Paralympiques de Tokyo, et je vous promets que nous y ferons un résultat. Elle est pleine de potentiel cette jument, et dès que moi je serai capable de le lui faire exprimer, ça va faire des étincelles.”

Les quatre athlètes belges en lice aux Championnats d’Europe de para-dressage disputaient également l’épreuve du Freestyle Test, ou reprise libre en musique. Barbara Minneci (Grade III) et Michèle George (Grade V) ont toutes les deux ramené une médaille de bronze, portant à 6 le nombre total de médailles pour la Belgique.

Après avoir engrangé d’excellents résultats lors des Individual Tests, et après avoir terminé à la quatrième place du classement des nations à l’issue des Team Tests, les cavaliers belges disputaient tous les quatre l’épreuve du Freestyle Test.  Cette épreuve est réservée aux huit meilleurs couples des de chaque classe de handicap.

En grade III, Barbara Minneci confirme son excellent travail avec Stuart. Avec un total de 73,127%, elle a terminé troisième. Elle n’avait encore jamais été médaillée lors d’une compétition majeure. Ses deux médailles de bronze constituent donc un excellent résultat.

En grade IV, Manon Claeys et San Dior, médaillé d’argent en individuel jeudi, avaient également des ambitions en ce dernier jour de compétition. Avec 73,355%, le couple finit troisième, à moins de 4 dixièmes de la deuxième, la Suédoise Jakobsson.

En grade V, la quadruple médaillée paralympique Michèle George a démontré une nouvelle fois que sa toute nouvelle jument, Best of 8, avait beaucoup de potentiel. Elle termine son épreuve avec un score de 74,720% et prend elle aussi le bronze.

La Paralympic Team Belgium ramène 6 médailles de cet Euro (deux pour Barbara Minecci, deux pour Michèle Georges et deux pour Manon Claeys), un résultat de très bon augure, à exactement un an de la cérémonie d’ouverture des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020.

Walter Van Haegenborgh, chef d’équipe :

« Avec un résultat pareil, je ne peux être qu’un chef d’équipe heureux. Nous avions senti le potentiel de nos cavaliers lors de compétitions précédentes cette année mais il fallait encore le confirmer face au top européen. Ce qui me réjouit particulièrement c’est que cette équipe, avec des cavaliers dans trois grades différents, a énormément de potentiel pour le futur. Michèle George se présentait à Rotterdam avec un tout nouveau cheval et a directement réussi à monter sur le podium, partageant celui-ci avec les mêmes cavaliers qu’aux Jeux de Rio. Barbara Minneci a très bien réussi à collaborer avec Stuart, cheval qui remplaçait Barilla, avec qui Barbara était en duo depuis des années. Faire ce genre de transition n’est jamais facile pour une cavalière qui monte en amazone. Manon Claeys a réussi à défendre sa médaille d’argent de 2017 et a montré qu’elle progressait encore. »

Résultats complets
  • Partager sur

  • Envoyer un mail

Inscription à la newsletter