Cyclisme

Le cyclisme est ouvert à toutes les personnes présentant une déficience des membres supérieurs ou inférieurs, une amputation ou assimilée, ou une déficience visuelle. Le cyclisme regroupe le vélo en solo, le tandem, le tricycle et le handbike. Le cyclisme permet la détente au travers de randonnées et promenades, seul ou en famille. Le cyclisme aux Jeux Paralympiques comprend deux disciplines : le cyclisme sur route et le cyclisme sur piste.. Il existe un circuit international organisé par l’Union Cycliste Internationale (UCI).

 

Trouvez un club près de chez vous

Vous pouvez également cliquez ICI pour découvrir la liste au format Word de nos clubs accueillant des sportifs déficients visuels.

Attention! Cette liste Word est mise à jour régulièrement mais la liste la plus actualisée se trouve toujours ICI.

Cyclisme

Tout savoir sur le cyclisme

Le cyclisme, discipline très populaire chez nous, a fait son entrée aux Jeux Paralympiques de Séoul en 1988 avec des épreuves sur route. Il faudra attendre 1996 et les Jeux d’Atlanta pour la piste.

En handisport, le cyclisme inclut deux disciplines (la route et la piste) et sept spécialités.

  • Epreuves sur route : course en ligne, course contre la montre et relais.
  • Epreuves sur piste : course de vitesse en tandem et par équipes, contre la montre individuel et poursuite individuelle.

Depuis l’accord de transfert de gouvernance passé, en 2007, entre l’IPC (International Paralympic Committee) et l’UCI (Union Cycliste Internationale), cette dernière administre officiellement le cyclisme pour les personnes présentant une déficience motrice et sensorielle.

Les épreuves de cyclisme sont ouvertes à tout sportif ayant une limitation physique ou visuelle : amputé, hémiplégique, paraplégique, malvoyant, … L’importance de la déficience détermine le matériel que l’athlète peut utiliser et les courses auxquelles il peut s’inscrire.
Ainsi, il existe 4 types de vélos adaptés, donc 4 divisions (représentées par une lettre), divisées elles-mêmes en plusieurs catégories (représentées par un chiffre, plus le chiffre est bas plus la perte fonctionnelle est élevée) :

B: tandems
C1 à C5: vélo
H1 à H5: handbike
T1 et T2: tricycle

Sur les courses en peloton, une couleur de casque est attribuée à chaque catégorie.

Aujourd’hui, les handbikes, tandems, tricycles et vélos utilisés en compétition sont à la pointe de ce que la technologie peut offrir.
Avec l’autorisation de l’UCI, les cycles peuvent être adaptés de manière spécifique pour chaque athlète: poignées artificielles, support pour la cuisse, harnais de sécurité, … Les règles encadrant l’utilisation du matériel visent à assurer la sécurité des coureurs et l’égalité des chances.

Liste des sportifs classifiés en cyclisme
Règlement international de cyclisme
Fédération Cycliste Wallonie Bruxelles