Ski nordique

Le ski nordique ou ski de fond offre des sensations de glisse et de plaisir de nature. Il permet notamment d’acquérir de nouvelles habilités motrices et cardio vasculaires. Le ski nordique handisport regroupe deux disciplines : le ski de fond et le biathlon. En skating ou en pas alternatif pour le pratiquant debout, le skieur assis, quant à lui, évoluera en “luge nordique”.

 

Trouvez un club près de chez vous
Ski nordique

Tout savoir sur le ski nordique

Aux Jeux paralympiques d’hiver, le ski nordique rassemble 2 types d’épreuves : le Ski de fond et le Biathlon. Ces sports, pratiqués en individuel ou en groupe, s’adressent aussi bien aux hommes qu’aux femmes et ce, dans un style soit classique, soit libre, en courtes, moyennes ou longues distances.
L’International Paralympic Nordic Skiing Committee coordonne le ski de fond.
La règlementation de la FIS (Federation International de Ski) et celle de l’IBU (International Biathlon Union) sont reprises telles quelles.
Le Ski de fond est aux programmes des Jeux Paralympiques d’hiver, depuis les Jeux d’Örnsköldsvik, en Suède, de 1976. Le Biathlon, en revanche, n’est apparu qu’en 1994, lors des Jeux Paralympique de Lillehammer, en Norvège.
Le Ski de fond est actuellement pratiqué dans 24 pays différents.Les sportifs atteints d’une déficience motrice participent à des compétitions assis ou debout. Les temps de chaque concurrent sont pondérés sur base de sa classification fonctionnelle.
Les athlètes atteints d’un handicap visuel sont répartis sur base de leur classification médicale. Pour cette catégorie de skieurs, le système de pourcentage est également en vigueur.
Règlement international de ski nordique
Fédération Francophone Belge de Ski