Tennis en fauteuil roulant

Le tennis en fauteuil roulant se pratique sur toutes les surfaces. Le tennis paralympique comporte six épreuves : le simple homme, le simple dame, le double hommes, le double dames et le quad (mixte) en simple et double. Le règlement appliqué est identique à celui des joueurs valides, à l’exception de quelques adaptations liées au fauteuil roulant. Le joueur a notamment le droit de laisser rebondir la balle deux fois avant de la frapper.

 

Le tennis en fauteuil roulant est accessible aux personnes paraplégiques, tétraplégiques, amputés des membres inférieurs et assimilés.

Trouvez un club près de chez vous

Tout savoir sur le tennis en fauteuil roulant

Imaginé en 1976 par l’Américain Brad Parks, ce jeu, qui était une activité de loisir, est devenu aujourd’hui un sport professionnel. Cette discipline a obtenu le statut de « Paralympique » en 1992, lors des Jeux de Barcelone.

Le tennis en fauteuil roulant se pratique sur toutes les surfaces (résine, béton poreux, moquette, terre battue, synthétique). Il peut se jouer en simple ou en double.
Le règlement appliqué est celui de la Fédération Internationale de Tennis (ITF). Si les dimensions du terrain et la hauteur du filet ne changent pas pour les joueurs en fauteuil roulant, ils ont le droit de laisser rebondir la balle deux fois avant de la renvoyer (le deuxième rebond peut être à l’extérieur du terrain). Sous certaines conditions, des adaptations sont aussi permises lors du service.

Les joueurs sont répartis en deux groupes :

  • La catégorie « Quad », catégorie spécifique pour les joueurs qui présentent une atteinte aux membres inférieurs et supérieurs. Cette catégorie est mixte, elle permet des aménagements particuliers (raquette attachée à la main, fauteuil électrique, …).
  • La catégorie « open » pour le reste des athlètes (paraplégiques, amputés des membres inférieurs, …), ils évoluent sur l’ensemble du circuit en fonction de leur niveau de jeu.
Il est possible de pratiquer cette discipline avec n’importe quel type de fauteuil, cependant, la mobilité et la vitesse de déplacement, atouts primordiaux de ce sport, amènent très vite les joueurs à acquérir un fauteuil spécifique. Le fauteuil roulant pour la pratique du tennis dispose de 3 ou 4 roues, il est ultraléger (-10kg), très maniable et permet des démarrages et des pivots performants.
Certains accessoires peuvent optimiser la position du joueur : cale-genoux, ceinture de maintien, sangles…
Le fauteuil roulant est considéré comme faisant partie intégrante du corps du joueur et toutes les règles afférentes au corps du joueur s’appliquent également à son fauteuil roulant.