Goalball

Le goalball, discipline paralympique, exige une attention extrême. Le ballon est localisé grâce au seul bruit des grelots qu’il contient. Sport d’équipe, pratiqué en trois contre trois, il implique de faire confiance à ses coéquipiers et il requiert une très bonne capacité de localisation dans l’espace. Le torball a des règles légèrement différentes et n’est pas paralympique. Le torball se joue avec une balle plus légère et des tapis sont disposés au sol pour faciliter l’orientation des joueurs.

 

Le goalball est un sport à destination exclusive des joueurs déficients visuels. Les trois catégories définies par l’IBSA sont acceptées. Par souci d’équité, les joueurs portent un masque totalement opaque dès qu’ils montent sur le terrain.

Trouvez un club près de chez vous
Goalball

Je m'inscris à la formation goalball

  • Merci d'encoder votre numéro de registre national sans aucun caractère entre les différents chiffres

Tout savoir sur le goalball

Le goalball fut imaginé en 1946 par l’autrichien Hanz Lorenzen et l’allemand Sepp Reindle afin d’aider à la réadaptation des vétérans devenus aveugles lors de la seconde guerre mondiale. D’abord sport de démonstration aux Jeux de Toronto en 1976, il devient sport officiel aux Jeux Paralympiques de Séoul en 1988. Cette discipline paralympique n’a pas d’équivalent olympique.

Le goalball est un sport de ballon pratiqué uniquement par les déficients visuels. L’objectif est de marquer des buts en faisant rouler le ballon dans le filet du camp opposé tandis que les défenseurs adverses tentent de le bloquer avec leur corps.
Deux équipes mixtes de trois joueurs s’affrontent sur un terrain de 18 sur 9 mètres doté de marques tactiles pour délimiter les différentes zones. Le ballon pèse 1,250 kg et contient des grelots, ce qui permet aux joueurs de le localiser. Les buts s’étendent sur toute la largeur du terrain à chaque extrémité.
Chaque partie est divisée en deux mi-temps de douze minutes chacune, avec une pause de trois minutes entre les deux. L’équipe qui marque le plus de buts gagne.

Sur le plan international, le goalball est géré par l’IBSA (International Blind Sports Federation) qui est membre de l’IPC (International Paralympic Committee).

Sur le circuit, les athlètes sont classés en trois catégories allant de B1 (aveugle) à B2 et B3 (malvoyant).
Par souci d’équité, les joueurs portent un masque opaque sur les yeux dès qu’ils pénètrent sur le terrain.

 

Règlement national de goalball
Listing LHF des sportifs classifiés en goalball
Règlement international de goalball